Lectures 2011

Faisons un petit retour en arrière pour jeter un petit coup d’oeil sur mes lectures de 2011. Elles ne sont pas nombreuses et sans doute pas exhaustives, on remercie néanmoins Senscritique d’avoir fait office d’aide mémoire :

  1. Absolument dé-bor-dée ! de Zoé Shepard
  2. Boomerang de Tatiana de Rosnay
  3. Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary de Philip Doumenc
  4. D’Autres vies que la mienne d’Emmanuel Carrère
  5. Dans l’or du temps de Claudie Gallay
  6. Entre Dieu et moi, c’est fini de Katarina Mazetti
  7. Entre les murs de François Bégaudeau
  8. L’Affaire Lolita de Pénélope Fitzgerald
  9. L’Enchanteur de René Barjavel
  10. L’Innocence de Tracy Chevalier
  11. La Délicatesse de David Foenkinos
  12. La Fille de papier de Guillaume Musso
  13. La Mort est mon métier de Robert Merle
  14. Le Choeur des femmes de Martin Winckler
  15. Le Goût des pépins de pommes de Katarina Hagena
  16. Le Jeu de l’ange de Carlos Ruiz Zafon
  17. Le Problème avec Jane de Catherine Cusset
  18. Les Déferlantes de Claudie Gallay
  19. Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos
  20. Les Pintades à Téhéran de Delphine Minoui
  21. Quand j’avais cinq ans, je m’ai tué d’Howard Buten
  22. Sobibor de Jean Molla
  23. Un Brillant avenir de Catherine Cusset

2011, c’est l’année où j’ai découvert Catherine Cusset et Martin Winckler, deux auteurs que j’ai vraiment adorés ! J’ai continué sur ma lancée avec Carlos Ruiz Zafon (mon coup de coeur 2010) et je me suis enfin attaquée à Robert Merle, qui figurait sur ma liste à lire depuis longtemps.

Comme vous pouvez le voir, j’ai lu assez peu de classiques cette année-là : j’étais libérée de mes études, je pouvais enfin choisir mes lectures ! 🙂 (bien que j’aime les classiques aussi, hein, mais pendant ces 5 ans, j’ai eu beaucoup trop de lectures imposées, ce qui me gâche toujours un peu le plaisir – esprit de contradiction, quand tu me tiens)

Seule grosse déception dans tout cela : Entre les murs que j’ai vraiment eu du mal à finir. J’ai trouvé le narrateur vulgaire et souvent injuste, la caricature du type aigri qui ferait mieux de changer de métier. Je n’ai pas trouvé ça bouleversant mais plutôt pathétique et énervant.

Sinon, quelques lectures « sympas mais sans plus » : les deux romans de Claudie Gallay, L’Enchanteur ou La fille de papier.

C’est drôle, pour certains livres, je n’ai pas l’impression que ça fait déjà plus d’un an que je les ai lus ! C’est intéressant de noter ses lectures par année, ça donne un aperçu du cheminement de nos choix. Souvent, ça me raccroche aussi à des évènements qui ont eu lieu en même temps que ces lectures : des discussions, des rendez-vous, etc. Dommage que ma mémoire défaillante ne me permette pas de faire la même chose pour les années précédentes !

PS : j’ai quasi doublé ma « consommation » entre 2011 et 2012, c’est fou !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s