Bilan de mars [Livres]

En ce 1er jour d’avril, il est temps de faire le bilan du mois de mars. Celui-ci ne fut pas forcément très riche en nombre de lectures mais la qualité y était, c’est le principal ! Faut dire qu’entre le boulot et le TFE [travail de fin d’études pour les non-initiés], il est difficile de trouver le temps de lire !

Jehanne Weyman

Jehanne Weyman

Néanmoins, je suis contente d’avoir pu honorer mon partenariat avec Babelio et terminer mon 1er [et sûrement dernier] essai philosophique de l’année : Geek Philosophie de Vincent Billard. Une lecture assez douloureuse mais très intéressante avec de nombreux clins d’œil à un univers que j’aime beaucoup.

Parallèlement à cette lecture, je m’étais lancée dans la découverte d’une auteure américaine qui a son petit succès sur la blogosphère pour le moment avec Les Revenants de Laura Kasischke. Une jolie brique qui m’a occupée près de 15 jours. Là, encore, une lecture qui m’a beaucoup plus, notamment par son contexte universitaire mais dont la fin m’a laissée perplexe.

J’ai continué avec une petite lecture facile et champêtre, Et puis Paulette… de Barbara Constantine que j’ai largement préféré à Tom, petit Tom…, lu il y a près d’un an.

Enfin, j’ai terminé cette promenade romanesque par le très beau Certaines n’avaient jamais la mer de Julie Otsuka. Un roman qui m’a terriblement marquée par le sujet terrifiant qu’il évoque ! Je suis contente de m’être enfin plongée dans ce tout petit livre qui avait attiré très souvent mon œil en librairie.

Bilan_Mars

Côté BD, je n’ai pas dévoré grand chose malgré le fait que le Chéri n’arrête pas de compléter notre bibliothèque avec des ouvrages plus tentants les uns que les autres ! Ce mois-ci, j’ai découvert Mourir nuit gravement à la santé de Gilles le Coz, une BD humoristique, en noir et blanc, sur la vie après la mort. Le concept de la naissance de cette BD est assez original puisqu’elle a été éditée grâce au financement des internautes. Elle contient pas mal de références à des personnes connues, ce qui prête à sourire.

yoyopostmortem

Et vous, la moisson a été bonne ? 

Publicités

Bilan d’octobre [Livres]

Ca y est, l’automne s’installe, les journées raccourcissent… Le temps idéal pour s’installer dans le canapé avec un plaid tout doux et un bon thé (non, ce n’est pas une occupation de mamie !) ! Est-ce que cela aura été propice à la lecture ?! Pas beaucoup plus que d’habitude mais ya du mieux ! La faute à la redécouverte des séries, sans doute… (non, c’est pas bien, je sais).

IshiguroMadame_Ba_Orsenna

Ce mois-ci, j’en ai profité pour avancer un peu dans mon Challenge ABC qui n’est pas encore prêt d’être gagné : 20 livres lus sur 26 et je ne sais même pas ce que je vais lire pour les 6 lettres qui restent parce que les choix de base ne me disent plus rien. J’ai ainsi sorti un livre qui prenait la poussière dans ma PAL depuis de trop nombreuses années : Madame Bâ d’Erik Orsenna, une magnifique découverte ! J’ai également lu Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro, qui, par contre, m’a laissée une impression plus que mitigée.

Ensuite, je me suis lancée dans l’un des grands succès de cette rentrée littéraire : Au Revoir là-haut de Pierre Lemaître. Un véritable coup de cœur malgré le sujet un peu dur !

J’ai terminé ce petit mois de lecture avec un thriller en anglais : Before I Go to Sleep de S. J Watson, divertissant mais pas non plus LE meilleur thriller que j’ai lu.

Au total, 2006 pages lues tout de même !

Ce mois d’octobre nous a également permis de renouer avec le club de lecture : j’avais oublié à quel point c’est gai de parler bouquins et potins autour de bons gâteaux ! Vite la prochaine réunion ! 🙂

Et vous, ce mois d’octobre ? 

Bilan de l’été [Livres]

Septembre arrivant, il est temps de faire le bilan de mes lectures de l’été ! Celui-ci avait assez mal commencé puisqu’une grosse fatigue due au boulot, m’avait éloignée de la lecture, début juillet.

chat+livres

Je me suis ensuite rattrapée durant la seconde quinzaine de juillet, qui coïncidait avec mes premières semaines de congés : pas moins de 5 livres lus dont 3 qui m’ont particulièrement bien plu (L’Île des Oubliés de Victoria Hislop, Les Débutantes de J. Courtney Sullivan et Le Prédicateur de Camilla Läckberg). Par contre, j’ai assez peu publié mes chroniques littéraires sur le blog et ça, je n’en suis pas fière !

La suite des vacances a vu, à nouveau, diminuer mon rythme de lecture. La faute, notamment à un voyage pour le moins épuisant qui m’a laissé très peu de temps et d’énergie pour lire ! J’ai quand même pu profiter d’un après-midi au parc et du trajet en avion pour avancer dans ma lecture de Léon et Louise, très beau roman d’Alex Capus.

Je me suis ensuite plongée dans un classique de la littérature belge, La Plage d’Ostende de Jacqueline Harpman. Et maintenant, je termine l’été avec Room, le roman d’Emma Donoghue qui a envahi la blogosphère littéraire il y a quelques semaines.

Entre ces diverses lectures romanesques, j’ai parfois pioché dans la bibliothèque du Chéri pour dévorer ses BD. C’est comme cela que j’ai découvert la très belle saga du Train des Orphelins (j’ai littéralement englouti les trois premiers tomes en une après-midi) et que j’ai ENFIN lu le Cycle Matthéo de Gibrat, une petite merveille !!

Je suis donc assez contente de la qualité de mes lectures de l’été même si j’en ai abandonné l’une ou l’autre en cours de route (je pense à La Voleuse de livres de Markus Suzak). Par contre, je dois avouer que je ne m’en suis absolument pas tenue à mes résolutions qui étaient de lire Les Piliers de la Terre de Ken Follett (qui désespèrent de sortir de ma PAL depuis des mois) et de commencer la saga du Trône de Fer. Je remarque que, plus le temps passe et moins j’arrive à respecter les « contraintes » que je me fixe. D’ailleurs, je n’ose même pas faire l’état des lieux de mes challenges tellement je suis loin d’avoir avancé ! Je crois que l’année prochaine, j’éviterai de me lancer tête baissée dans des défis que je ne suis pas capable de relever !