Et si on allait jusqu’à Anvers, à vélo ?!

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu plus sportif ! Ce week-end, voulant profiter du temps printanier que connaît la Belgique en ce début mars, nous avons décidé de nous octroyer une petite balade à vélo, en amoureux, de Bruxelles à Anvers, en suivant les canaux.

Pour ce faire, rien de plus simple ! Nous avons trouvé un itinéraire sur le site de l’association Pro Velo, qui propose un roadbook basé sur une chouette initiative flamande, celle des Knooppunten de Fietsnet.be. What’s that ?, me direz-vous ! Vous n’êtes pas sans savoir que le Flamand est un grand amateur de vélo [facile, hein, quand c’est plat !] et donc, nos amis du Nord ont développé un réseau de « points » à travers toute leur région, qu’il suffit de relier pour se construire un petit itinéraire. Ces Knooppunten sont identifiés par un panneau dédié, que ce soit en pleine ville ou le long des pistes cyclables. Le samedi soir, nous avons donc établi notre liste de knooppunten à suivre et nous étions prêts !

Les fameux panneaux - Source : Aalst.be

Les fameux panneaux – Source : Aalst.be

Bruxelles – Vilvoorde, de la ville à la friche industrielle

Départ à 11h. La première partie du voyage n’était pas la plus agréable. Nous partons d’Auderghem (sud de Bruxelles) et devons traverser toute la ville, direction Vilvoorde où commence le réseau de knooppunten. Il y avait pas mal de circulation pour un dimanche matin. Nous suivons le Boulevard Lambermont et sa piste cyclable où il faut sans cesse passer de la route au trottoir et vice-versa. Nous arrivons ensuite sur la route de Vilvoorde, sur une piste qui est en fait l’ancienne et étroite bande d’arrêt d’urgence, le long d’une route à 70 km. Nous traversons alors un zoning industriel, pas très glamour. Les odeurs sont aussi relativement incommodantes. Arrivés dans la petite ville, des travaux sur la piste cyclable nous obligent fréquemment à passer sur la route ou à faire du slalom. Pas génial, le parcours commence fort !

Pont Virendeel. Source : Commons Wikimedia

Pont Virendeel. Source : Commons Wikimedia

Ensuite, nous trouvons facilement le réseau et commençons à le suivre, dans un dédale de petites rues puis le long du canal. Ça s’améliore doucement !

Vilvoorde – Klein Willebroek, entre industries et campagne

Nous continuons notre petit bonhomme de chemin. Le trajet oscille beaucoup entre zonings industriels et pistes cyclables longeant les canaux. La vue est plus agréable que durant la première partie du voyage, mais ce n’est toujours pas très bucolique ! Limite, Bruxelles parait moins pollué que certains coins que nous traversons !

Nous trouvons néanmoins un petit coin tranquille pour déguster notre sandwich maison, près du « petit port » de Klein Willebroek. Il est environ 13h30. Nous sommes à la moitié du parcours « pointés ».

Klein Willebroek – Boom, une incursion dans les cours d’eau

Arrivés à Klein Willebroek, nous avons dû louper un point, du coup, nous nous sommes retrouvés sur une petite île, au milieu de deux canaux. L’endroit est fort joli mais il y a beaucoup de promeneurs et surtout beaucoup de vent ! Nous tournons pas mal pour retrouver notre chemin et découvrons finalement que nous devons prendre le bateau pour retourner dans le pays, direction Schelle. C’est assez pittoresque ! 

Petit tour en bateau pour retrouver la civilisation...

Petit tour en bateau pour retrouver la civilisation…

Malheureusement, nous n’avons pas véritablement profité de l’endroit : nous fatiguions pas mal, le temps filait et nous n’avions pas la moindre idée de comment nous allions retrouver notre chemin [Google maps avait un peu de mal à nous situer, sur ce coup-là…]. L’air de rien, nous perdons plus d’une heure dans ce petit détour !

Une fois la traversée effectuée, nous avons continué dans la campagne anversoise, un des rares moments [hors de l’île] où le paysage était sympa ! Ce doit être agréable de s’y promener régulièrement ! J’ai repéré de chouettes coins pour courir, mais c’est un peu loin de la maison…

Arrivée à Anvers

16h30, nous arrivons enfin à Anvers par le port ! Le soleil est bien évidemment toujours présent. Hop, une petite photo de la Grote Markt, un petit tour dans la vieille ville [où il y avait un monde dingue, soit dit en passant] et il est temps de rejoindre la gare pour reprendre le train vers Bruxelles ! C’est un vrai passage éclair, j’y reviendrai sûrement pour une journée, afin de profiter un peu mieux de la ville [et faire un peu de shopping, bien sûr…] !

Anvers, Grote Markt ou la ligne d'arrivée !

Anvers, Grote Markt ou la ligne d’arrivée !

Que dire de plus sur cette balade ?! Peut-être qu’elle est plus difficile que ce que nous imaginions au départ ! Il vaut mieux avoir un minimum d’entrainement ou, en tous cas, prévoir une bonne demi-journée pour faire le trajet ! Le tout devait comprendre une bonne septantaine de kilomètres. Je vous conseillerais aussi de commencer après Vilvoorde, si vous le pouvez, afin d’éviter toute la partie nauséabonde de la balade.

Et surtout, si vous ratez un knooppunt, ne faites pas comme nous en continuant dans la direction qui vous semble être correcte, en pensant que vous pourrez rattraper le coche à la prochaine ville. Vous risqueriez de vous retrouver bloqués sur une île ! 😉

La journée fut magnifique malgré les quelques petits aléas du parcours ! Un plaisir de profiter du soleil aussi tôt dans l’année et de découvrir la sportive qui est en moi ! Nous retenterons sûrement l’aventure mais dans une autre direction…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s