Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

Vous êtes actuellement touché(e) par une déprime post-fêtes de fin d’année ? Vous avez déjà envie d’oublier que les vacances [pour certains] sont finies et qu’il a fallu reprendre le chemin du boulot ? J’ai peut-être LA solution pour vous changer les idées avec Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson !

Jonas_Jonasson_Le-vieux-qui-ne-voulait-pas-feter-son-anniversaire

Allan Karlsson, fringant centenaire, décide de faire le mur de sa maison de repos pour éviter de fêter son anniversaire avec une bande de vieux décrépis et l’ennuyante Sœur Alice ! Lors de sa fuite, il rencontre un membre du gang Never Again fortement mal poli et lui vole « par inadvertance » une valise contenant 50 millions de couronnes [soit 5 634 500 €]. S’ensuit une course poursuite effrénée qui va le faire sympathiser avec un vieil ermite allergique à l’autorité, un vendeur de hot-dogs aux nombreux talents et une rousse flamboyante, gardienne d’éléphant.

Afin de nous faire comprendre le parcours de ce centenaire hors du commun, Jonasson intercale tout au long de son récit, des chapitres entiers racontant la vie explosive d’Allan Karlsson. Car celui-ci, avant d’avoir atterri dans cette désespérante maison de repos de Malmköping, a beaucoup voyagé et a participé [le plus souvent involontairement] aux grands événements qui ont marqué le vingtième siècle : la victoire de Franco en Espagne, la création de la première bombe atomique, la mort de Roosevelt, les manifestations de mai 68, etc. Par son implication dans ces différents événements, il est régulièrement invité à fréquenter les Grands de ce monde comme Franco, Staline, le président Truman, Mao Tse Teung, De Gaulle, etc.

Evidemment, les aventures d’Allan sont plus rocambolesques les unes que les autres et il est assez difficile d’imaginer un tant soit peu qu’elles puissent être vraisemblables ! Néanmoins, il faut saluer la capacité de l’auteur à ordonner les différents événements pour qu’ils collent à la réalité historique [du moins, en ce qui concerne les dates et les principaux protagonistes] tout en gardant une réelle cohérence dans l’enchaînement des aventures d’Allan.

Les différents personnages que l’on rencontre au fil des pages sont également tous plus loufoques les uns que les autres. Chacun pouvant être considéré comme une parodie de personnages, ils sont extrêmement stéréotypés. Là encore, cela amène un certain caractère comique à l’histoire.

Vous l’aurez compris, dans ce roman, il ne faut pas chercher le sérieux ou la vraisemblance. Cela a un côté amusant, et divertissant qui pourrait aussi lasser le lecteur. A certains moments, il m’est arrivé de me demander où cela allait s’arrêter !

Néanmoins, ce roman se lit très rapidement et permet de passer un bon moment ! Je n’ai pas ri tout au long de ma lecture comme certains lecteurs ont pu le faire mais j’ai souri à plusieurs reprises [il paraît que je ne suis pas « bon public »]. Je vous conseille donc cette lecture si vous souhaitez prendre un bon bain d’absurde ! C’est le roman idéal pour s’occuper durant quelques jours de vacances. Par contre, si vous recherchez de la « grande littérature » ou si vous êtes à cheval sur la vérité historique, passez votre chemin !

Ma note :

love3plus

Publicités

8 réflexions sur “Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

    • Les auteurs nordiques sont assez particuliers ! Souvent un peu trop vulgaires à mon goût [c’est d’ailleurs parfois le cas dans ce roman]. Donc, il vaut mieux les consommer avec modération !

      Ce roman-ci a attendu près d’un an avant de sortir de ma PAL : j’avais besoin d’une lecture un peu plus drôle après le Laurent Binet et le Douglas Kennedy.

  1. J’ai aimé mais sans plus. Toutes les péripéties d’Alan ont fini par me lasser à la longue.
    Mais ça reste un roman idéal pour se détendre !

  2. Je l’ai lu par hasard, en anglais (je n’avais pas reconnu le titre) et j’ai beaucoup aimé ! La surprise a peut-être joué, je ne m’attendais pas à grand-chose et j’ai été agréablement surprise, mais pour moi c’est un des meilleurs divertissements que j’ai lus depuis longtemps. Le roman parfait pour les vacances 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s