Et si, pour Noël, vous offriez des BéDés ?

A un peu plus d’une semaine du jour J, si comme moi vous n’avez toujours pas bouclé tous vos achats de cadeaux et que vous manquez cruellement d’imagination, voici quelques idées de jolies choses à mettre sous le sapin ! 

Au rayon jeunesse

Les Quatre de Baker Street de Dijan, Etien et Legrand

Bakerstreet

Je vous ai parlé dernièrement du premier tome, que j’avais beaucoup aimé, sachez que j’ai tout autant été séduite par le second ! Ces apprentis détectives raviront autant les enfants que les parents et vous feront (re)découvrir le Londres de Sherlock Holmes en BD avec beaucoup d’humour ! Il y a actuellement 4 tomes disponibles. 

Le Train des Orphelins de Philippe Charlot et Xavier Fourquemin 

TrainOrphelins

Le Train des orphelins raconte un pan assez méconnu de l’histoire des USA. A la fin du XIXe, les organisations caritatives et religieuses organisaient de grandes foires à l’orphelin. Les enfants sillonnaient les USA à bord d’un train afin de trouver une famille qui voudrait les accueillir. Les organisateurs, peu scrupuleux du bien-être final des enfants, les cédaient aux plus offrants, fermant les yeux sur le fait qu’il leur arrivait fréquemment de séparer des frères et sœurs pour plaire aux futurs parents. C’est l’histoire de quatre de ces orphelins que l’on suit dans cette saga. Trois tomes sont déjà sortis, j’attends avec impatience le quatrième ! Là encore, ces BéDés sont estampillées jeunesse mais peuvent tout à fait plaire aux grands enfants que vous êtes ! 

Au rayon adultes

Blacksad – Amarillo (t.5) de Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido

Amarillo

Les amoureux du chat auront sûrement remarqué le cinquième tome est sorti courant novembre ! Encore une fois, les dessins sont magnifiques ! Le scénario, par contre, laisse quelque peu à désirer, selon moi. Je le trouve un peu trop tiré par les cheveux mais il se laisse tout de même dévorer on ne peut plus goulûment ! Et pour ceux qui ne connaissent pas encore, ruez-vous sur les premiers tomes, ce sont des petites merveilles ! 

Chambre obscure de Cyril Bonin

ChambreObscure

Dans ce diptyque, Cyril Bonin nous emmène au sein d’une famille bourgeoise habitant la région parisienne, juste avant la Première Guerre mondiale. Alors que tout le monde profite de l’arrivée de la tante Alma, la jeune sœur fantasque du maître de maison, de mystérieux cambrioleurs s’introduisent dans la maison pour voler trois tableaux de famille. L’inspecteur Alcide est dépêché sur les lieux pour mener l’enquête. Il va alors déterrer de curieux secrets familiaux. Une ambiance qui rappelle aisément celle des aventures d’Arsène Lupin. 

Curiosity Shop de Teresa Valero et Montse Martin

CurisosityShop

Décidément, les Espagnols sont sacrément bons en BD ! Barcelone, à l’aube de la Première Guerre mondiale, le père de Max Prado décède subitement. On annonce à la jeune fille qu’il s’est suicidé, ce qui lui semble impossible. Enquêtant sur la mort de son père, Max découvre qu’il menait une double vie et détenait quelque chose qui intéresse fortement les différentes forces politiques qui s’affrontent en Europe. Elle va alors honorer la mémoire de son père, à sa manière. Cette saga en trois tomes nous fait voyager à travers l’Histoire, qu’elle soit contemporaine ou plus ancienne (on remonte jusqu’à l’époque de la grande bibliothèque d’Egypte dans le tome 1). Certainement mon plus gros coup de cœur BD de cette année !  

Mattéo de Jean-Pierre Gibrat

Mattéo

Mais quelle horreur ! Je me rends compte que je ne vous ai encore jamais parlé de mon amour inconditionnel pour les bandes dessinées de Jean-Pierre Gibrat ! A l’occasion de la sortie du tome 3 (que je n’ai pas encore lu… ni acquis, d’ailleurs), je vais donc vous présenter le cycle intitulé Mattéo. Il sera constitué de 4 tomes. Dans celui-ci, on suit les pérégrinations d’un jeune français, d’origine espagnole, qui s’est engagé dans l’armée durant la Première Guerre mondiale pour se faire bien voir aux yeux de sa [presque] fiancée. Celle-ci, depuis quelques temps, ne jure plus que par le courage de leur valeureux voisin, devenu pilote dans l’armée de l’air. Après avoir découvert l’horreur de cette guerre, Mattéo déserte et s’engage dans une autre Révolution, direction la Russie. Mais encore une fois, il va au devant de grandes désillusions. 

En plus de dessiner merveilleusement bien (il vous suffit d’admirer les couvertures pour en juger), Jean-Pierre Gibrat nous offre des scénarios qui nous font plonger au plus profond des conflits. On vit pleinement les souffrances de Mattéo et on ne peut que s’attacher à cet apprenti soldat un brin séducteur qui traverse les grandes révolutions en espérant rester en vie. 

Du même auteur, j’avais également adoré Le Sursis et Le Vol du corbeau.

Voilà, j’espère vous avoir quelques peu inspiré pour vos derniers cadeaux de Noël ! 

Publicités

7 réflexions sur “Et si, pour Noël, vous offriez des BéDés ?

    • Je n’ai présenté là que mes chouchous parmi les nombreuses acquisitions de mon compagnon. La plupart ont fait l’unanimité auprès des amis/membres de la famille qui les ont lues. Ce sont donc des valeurs sûres ! 😉

  1. Je note le train des orphelins, je ne connais pas et le sujet a l’air original. Mattéo 3 et Blacksad 5 ont fait partie des cadeaux de Noël. Merci en tout cas pour ces quelques idées qui font encore s’allonger ma PAL…. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s