Top Ten Tuesday #3 – Dix confessions à propos de la lecture

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire où un top dix est proposé autour d’un thème littéraire.

L’idée originale est de The broke and the bookish et c’est Iani qui en organise la version française.

Le thème de cette semaine est : 10 confessions à propos de la lecture. (attention, il va y avoir du lourd ! … ou pas)

  1. Même si je ne suis plus étudiante, j’ai gardé mes habitudes de jeune fauchée : je n’achète jamais de grand format (à part pour offrir) et je me fournis principalement chez Pêle-Mêle ou à la bibliothèque.
  2. Mise à part pour leur prix, je préfère les livres de poche aux grands formats : ils sont plus facilement transportables (et mon dos me le rend bien) et plus agréables à lire au lit. Et surtout, on sait en stocker plus dans la bibliothèque ! 😉
  3. Quand j’étais gamine, je vouais un culte à Virginia C. Andrews : j’ai dû emprunter tous ses livres à la bibliothèque. Je lisais aussi énormément d’Harlequin (ça, pour une romaniste, c’est de la confession!).
  4. J’ai une relation boulimique avec la lecture : à certaines périodes je peux enchaîner les lectures sans savoir m’arrêter ; à d’autres, impossible de lire une ligne.
  5. Avant, je disais que je ne me mettrais pas à la lecture numérique (« l’ebook c’est le mal, rien ne vaut le papier ») mais depuis, mon chéri m’a offert une Sony PSR-T2 qui ne me quitte plus… Qui a dit girouette ?! Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !
  6. Je perds toujours mes marques-pages, j’ai d’ailleurs renoncé à en acheter de jolis, ça me fend le cœur à chaque fois que je les égare ! Du coup, j’utilise ce qui me passe sous la main au moment où j’en ai besoin : carte de réduction, ticket de caisse, mouchoir, bic, etc.
  7. Je déteste les gens qui cornent les pages de leurs livres ou qui les gribouillent (à la rigueur, un trait de crayon pour mettre une partie de texte en évidence, ça peut passer MAIS uniquement si c’est pour un cours ou un article) : « vade retro satanas !! ». Mes choix de livres chez Pêle-Mêle sont d’ailleurs toujours très longs car si le livre existe en plusieurs exemplaires, je vais toujours chercher à avoir celui qui est le moins abîmé (non, je ne suis pas maniaque, loin de là !).
  8. Je n’ose jamais l’avouer quand on m’offre un livre que j’ai déjà. Mais comme je ne sais pas mentir, les personnes qui me connaissent bien le remarquent assez vite rien qu’à voir ma tête. Et en ce moment, ça ne rate jamais : 3 cadeaux, 3 livres que j’avais déjà. Si le Chéri était dans les parages, il dirait que c’est parce que j’en ai de trop (mais faut pas l’écouter).
  9. Malgré mes études en romanes, j’ai lu (et je lis toujours) très peu de classiques : pourtant, j’en ai plein la bibliothèque ou la liseuse qui attendent d’être lus mais il y a toujours un contemporain qui arrive à me séduire avant !
  10. Avant, j’avais pour principe de ne jamais abandonner un livre. Mais depuis quelques mois, j’ai un peu trop tendance à m’asseoir sur mes principes… (ouh, la vilaine !)

Je suis sûre qu’on pourrait encore en trouver d’autres mais je ne vais pas tout vous dévoiler d’un coup. Il paraît que pour séduire, il faut savoir garder une part de mystère !

Vous voulez d’autres confessions croustillantes ? Allez donc voir ici

Publicités

13 réflexions sur “Top Ten Tuesday #3 – Dix confessions à propos de la lecture

    • Oui bien sûr ! Le papier reste encore majoritaire dans mes lectures. Mais la liseuse prend tellement peu de place qu’elle figure en bonne place dans mon sac à main. Comme ça, même si j’oublie mon livre papier, j’ai toujours un e-book sous la main ! 🙂

  1. Mouah ah ah ah, je suis sûre que si ton université apprend que tu as lu plein d’Harlequins, ils te retirent ton diplôme ! Sinon, je suis comme toi, je préfère les livres de poche, pour le prix et pour la taille. Et moi je n’hésite pas à ne pas terminer un livre qui ne me plaît pas ; si je pense qu’il ne va pas s’améliorer, ça sert à rien de continuer à se faire du mal !

    • Turlutut ! Ils avaient organisé une conférence pendant laquelle une thésarde était venue nous parler : elle travaillait sur les Harlequins (je ne sais plus quoi exactement) donc, ils ne peuvent rien contre moi ! :p
      Tu as raison, faut que j’arrête de culpabiliser quand j’abandonne un livre !

  2. Moi aussi j’étais contre la lecture numérique avant qu’on m’offre ma liseuse et depuis j’aime beaucoup! C’est tellement pratique ^^
    Comme tu dis, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis 😉

  3. Pêle-mêle forever aussi (du coup j’en déduis que tu es belge aussi :p)
    Formats poches de préférence aussi, pour les mêmes raisons que toi.
    Je ne connais pas Virginia C. Andrews par contre.
    Avant de tester la lecture sur tablette, j’étais contre tout comme toi et puis après, ben après ça a été autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s